Adresse

La Bourguignonne

40 rue de Longvic

21300 Chenôve | France

© 2019 par Stéphane Lebrun

 Costumes

Nos costumes représentent quatre secteurs ou localités de notre région, entre 185O et 1910 environ.

Ainsi nous présentons :

- Le costume de la côte bourguignonne, ou dit du vigneron :

C’est le costume le plus représentatif de notre région.

 

Le costume féminin est relativement coloré, et la jupe est « courte » (enfin pour l’époque…) ; il s’agit en effet des vêtements que l’on portait dans les vignes, et il était nécessaire d’éviter de les abîmer avec les sarments ou les ceps…d’où une jupe plus « courte » que d’habitude ! Sur la tête, les filles portent un bonnet, sur lequel se rajoutait une « layotte », pour se protéger du soleil.

 

Le garçon, outre sa ceinture de flanelle grise, porte un pantalon court, sur lequel se fixent des guêtres, que l’on enlevait pour fouler le raisin dans les cuves.         

Marsannay-la-cote Auberge jupe costume traditionnel bonnet coiffe bourgogne

- Le costume de Marsannay-la-Côte :

Le costume féminin représente une tenancière d’auberge du petit village de la Côte.

Elle n’est pas notable, mais a tout de même quelques moyens.

La particularité de ce costume réside dans les fronces particulières à l’arrière de la grosse jupe, qui, une fois relevée, montre un élégant jupon fleuri.

 

La coiffe est une sorte de bonnet, pourtant agrémenté de dentelle travaillée sur l’arrière.

Vallée de l'Ouche Bourgogne Costume traditionnel coiffe jupon ceinture flanelle pantalon coutil lin

- Le costume d'intérieur de la vallée de l’Ouche :

La particularité de ce costume réside dans le fait qu’il peut être présenté comme il se portait soit à l’intérieur de la maison, soit à l’extérieur.

Il représente une population plus modeste ; il est donc beaucoup plus simple, et beaucoup moins coloré.

 

Le costume féminin est composé d’une chemise en lin et d’un jupon rayé. La coiffe est simple, constituée de deux pans qu’on laisse pendre.

 

Le garçon porte une chemise en lin, une ceinture de flanelle grise, et un pantalon en coutil.

- Le costume d’extérieur de la Vallée de l’Ouche :​

Sur le costume d’intérieur présenté précédemment, les filles rajoutaient une grosse jupe de lainage, un tablier pour protéger la jupe ainsi qu'un caracot en lainage.

 

 

L’homme pour sortir, met une « biaude », sorte de blouse, ainsi qu’un foulard rouge.

- Le costume de Dijon :​

De couleur moutarde ou cognac, ce costume est celui des environs de Dijon. Les personnes qui le portent sont relativement aisées, et vivent le plus souvent en ville. Comment le sait-on ? Parce qu’ils portent des chaussures, et non des sabots… voici le signe de la richesse.

 

Les filles portent une robe en une pièce, sur un chemisier blanc à col, le plus souvent agrémenté de dentelle. Par-dessus, un tablier noir en voile de coton plumetis. Elles portent des mitaines blanches. Quant à la coiffe, elle est composée de nombreux rangs de dentelle… Et plus ils étaient nombreux, plus la dot de la demoiselle était importante !

 

Les hommes portent un pantalon en velours de bonne qualité, une chemise en coton travaillée, un gilet jaune, et une ceinture de flanelle rouge.